Back to top

Société

Historique

Historique

 

La construction du réseau de chaleur et des équipements annexes permettant le soutirage de chaleur à partir de la centrale de Twinerg se faisait en parallèle. Les premiers clients ont été approvisionnés en chaleur dès la fin 2004 par des chaudières mobiles alimentant au fur et à mesure les quartiers peuplés.

En 2010, les travaux d’installation dans la station de pompage (chaudière back-up, pompes réseau, ballons tampon, cheminée) ont été réalisés.

Les essais de mise en service des échangeurs chez Twinerg ont été effectués en janvier 2011, et l’alimentation continue du réseau par Twinerg était effective à partir du mois de février 2011.

Dès l’annonce des actionnaires de Twinerg de vouloir fermer la centrale TGV en raison de facteurs économiques liés au marché de l’électricité, SUDCAL a aussitôt commencé à évaluer des scénarios alternatifs de mise à disposition de chaleur à partir de sources d’énergie renouvelables afin de pouvoir continuer à fournir de la chaleur écologique à ses clients.

A la fin de 2016, une étude de faisabilité a été réalisée par les responsables d’ArcelorMittal Belval & Differdange (AMBD) ensemble avec SUDCAL afin d’analyser le potentiel pour la valorisation d’énergies dissipées sur le site Belval d’AMBD en vue d’alimenter le réseau de chaleur de SUDCAL.

Après les analyses positives, AMBD et SUDCAL se sont engagées à réaliser un projet de récupération d’énergie sur le site Belval qui deviendra opérationnel dans la première moitié de 2018. SUDCAL pourra ainsi couvrir à nouveau la majorité de ses besoins en énergie thermique par le biais de chaleurs dissipées et retrouve sa vocation originelle d’un réseau de chaleur respectueux de l’environnement.